Comment piloter son installation audio vidéo simplement


Une table basse, 5 télécommandes. Ca vous rappelle quelque chose?

Dans toutes les maisons, le nombre de télécommandes a augmenté ces dernière années. Et pour cause: en plus de la TV, nous avons bien souvent d’autres éléments à télécommander comme:

  • un décodeur satellite
  • un décodeur de notre FAI préféré
  • un lecteur dvd ou blu ray
  • un ampli home cinéma
  • pourquoi pas un disque dur multimédia
  • etc…

Dans certains cas on peut retrouver une dizaine de télécommandes sur la table.

remotes

Si cette photo vous semble familière et que vos souhaitez une solution pour n’avoir plus qu’une seule télécommande ou votre tablette et tout contrôler, lisez ce qui suit. Car là encore la domotique va nous aider.

Quasiment tous vos appareils audio vidéo sont pilotables à distance par télécommande infrarouge.

1) La première solution, la moins coûteuse, sera donc une télécommande universelle que vous trouverez dans le commerce, dans la grande surface à côté de chez vous. Telle que celle que vous trouverez ci-dessous. Il suffit de faire apprendre les codes infrarouge de vos différents appareils par la télécommande universelle pour que ça fonctionne. Vous sélectionnez ensuite le produit que vous souhaitez piloter et les boutons envoient les codes IR appropriés à l’appareil concerné. Avantages: coût, simplicité. Inconvénients: design, fiabilité douteuse, impossible d’y ajouter des macros ou des scénarios domotiques.

telecommande-universelle-4

2) Autre solution de télécommande universelle: la télécommande universelle tactile moyen de gamme. C’est le même principe que le précédent modèle, mais qui vous fournit en plus la possibilité de créer des macros pour envoyer par exemple plusieurs commandes en même temps. Le design est plus travaillé, mais le coût n’est pas le même non plus. Compter au bas mot une centaine d’euros pour ce genre de télécommandes. Les plus connues et répandues sont les modèles de chez Logitech, gamme Harmony. Vous pouvez trouver un test du modèle Harmony Touch ici.

harmony

Sachez quand même que ce type de télécommande envoie des ordres IR, donc il faut que vos appareils à commander soient à portée de télécommande. Sinon ça ne fonctionnera pas non plus. Et l’intégration de commandes domotiques, si elle peuvent se faire dans une certaine mesure, ne seront pas forcément faciles à mettre en oeuvre.

3) Une solution plus onéreuse mais qui vous permettra de répondre à quasiment tous les besoins: la télécommande tactile associée à un contrôleur. Le principe est simple:

  • le contrôleur possède des ports IR, RS232 et éventuellement ethernet sur lequel vous pouvez brancher vos appareils déportés.
  • la télécommande tactile fonctionne comme une Harmony (voir plus haut), à la différence qu’elle peut aussi communiquer avec le contrôleur, par wifi, radio, etc…

Les ordres envoyés par la télécommande peuvent donc piloter aussi bien les appareils directement en face de la télécommande par infrarouge ou bien les appareils déportés en envoyant les ordres au contrôleur.

t2x

Ces télécommandes peuvent apprendre n’importe quel code infrarouge, le design de l’interface de l’écran tactile est entièrement personnalisable, et les macros sont très faciles à créer. Vous pouvez également ajouter des commandes pour piloter votre installation domotique. Bien souvent de manière bi-directionnelle. C’est à dire que vous pouvez envoyer des ordres, et visualiser également l’état des circuits.

L’autre avantage de ce type d’installation, est que vous n’êtes pas bloqués à l’envoi de commandes infrarouges. Le problème de l’infrarouge est que vous envoyez des ordres mais vous ne recevez pas d’informations sur l’état du périphérique contrôlé (est il allumé ou éteinte, à quel niveau est le volume, etc…). Avec un contrôleur vous bénéficier de connectiques RS232 et IP. Si vos périphériques à contrôler disposent de ce genre de connexion et quel le constructeur  a prévu un protocole pour le piloter, vous serez en mesure de recevoir des informations de ces périphériques (radio en cours d’écoute, état du volume, état on/off).

Le seul problème de ce genre de solution reste le coût. Contactez nous si vous souhaitez une cotation.

4) Piloter son installation peut se faire aussi avec un smartphone ou une tablette. Disons tout de suite qu’en terme d’ergonomie ce n’est pas forcément l’idéal. Contrairement à une télécommande sur laquelle vous posez intuitivement le doigt sur le bon bouton, sur une tablette il faut constamment regarder l’écran pour voir où vous allez appuyer. Et sortir du mode veille de la tablette avant de pouvoir actionner un bouton. En dehors de cela, le principal avantage qu’on y trouvera est que vous possédez déjà une tablette. C’est donc une économie substantielle sur le coût de l’opération.

openremote

Il y a plusieurs façon d’utiliser un smartphone ou une tablette comme télécommande. Soit en utilisant les applications fournies par les fabricants de matériel (dans le cas de matériel relativement récent). Mais on se retrouvera à avoir autant d’applications que d’appareils à commander (voir notre précédent article « Uniformiser les technologies« ). L’autre solution consiste à utiliser une application dédiée associée à un petit boîtier sur lequel vous branchez tous vos appareils en infrarouge. Cette solution est la plus économique mais garde le problème du contrôle infrarouge unidirectionnel dont nous avons parlé plus haut avec les télécommandes. Vous pouvez aussi associer votre tablette à un vrai contrôleur possédant des connectiques plus fournies et diversifiées. Et vous vous pourrez bénéficier du contrôle bidirectionnel de vos appareils. Gardez cependant à l’esprit que cela deviendra vite compliqué si vous avez des appareils à piloter localement, et d’autres qui seraient déportés dans un local ou un placard.

Comme vous le voyez, de nombreuses solutions existent, pour tous les budgets. Avant toute décision, analysez le budget que vous souhaitez consacrer à votre installation. Faites vous conseiller si nécessaire par un professionnel qui devra, pour faire son travail correctement, faire un bilan de votre installation existante, et adapter son offre à votre demande, à vos produits, tout en vous conseillant sur les choix les plus judicieux.

Publicités

3 réflexions sur “Comment piloter son installation audio vidéo simplement

  1. Pingback: A quoi sert la domotique? | DomoConcept, Domotique et Multimédia

  2. Pingback: A quoi sert la domotique? | Domoconcept, Blog Domotique

  3. Il fallait s’en douter, l’Homme ne se serait pas contenté de télécommander sa télévision uniquement. Aujourd’hui, les objets de la maison gagnent en autonomie. La domotique c’est la technologie qui rend la maison intelligente.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s